Membrane d’étanchéité à l’air pour la rénovation du toit par l’extérieur

Avantages

  • Réalisation aisée de la couche d’étanchéité à l’air : pose à plat sur les chevrons et l’isolant
  • Des parois sèches grâce au transport d’humidité actif
  • Collage rapide et fiable grâce aux zones autocollantes connect intégrées dans le sens longitudinal des membranes
  • Excellents résultats lors du test de nocivité, contrôle réalisé selon ISO 16000

Domaine d'utilisation

À utiliser comme membrane exposable aux intempéries d’étanchéité à l’air pour la rénovation des toitures par l’extérieur en cas d’isolation intégrale des chambrées de chevrons avec des isolants flexibles minéraux ou bio-sourcés.

Consignes de conception et de construction

Domaine d’utilisation

La membrane DASAPLANO 0,50 connect permet la réalisation fiable de l’étanchéité à l’air nécessaire pour optimiser le fonctionnement et la sécurité de l’isolation thermique lors de la rénovation énergétique par l’extérieur de toitures de bâtiments à usage d’habitation ou similaire.
En règle générale, l’étanchéité à l’air des constructions existantes ne répond pas aux exigences actuelles.
Les membranes DASAPLANO empêchent l’afflux d’air chaud et humide issu de l’air intérieur chauffé et donc le risque de formation de condensation dans la paroi.
Grâce à leur étanchéité à l’air certifiée selon EN 12114, elles permettent le respect de la RT 2012 et les normes DIN 4108-7 et SIA 180 et de la version actuelle du règlement allemand en matière d’économie d’énergie (EnEV - Energieeinsparverordnung).

Solution de rénovation 1:1

S’il l’épaisseur de la sur-isolation correspond à celle de des chevrons, vous pouvez remplir intégralement la lame d’air entre chevrons de laine minérale.
En cas d’utilisation de DASAPLANO 0,50 connect, tous les isolants souple ou fibreux, comme la laine de roche, de verre, la cellulose, le lin ou le chanvre, peuvent servir de matériau pour l’isolation et la sur-isolation.
Le recouvrement supérieur de la paroi se fait alors avec un écran de sous-toiture perméable à la vapeur (par exemple SOLITEX MENTO).
Si la sur-isolation est uniquement constituée de panneaux de sous-toiture en fibre de bois (sans écran de soustoiture supplémentaire), il est aussi possible d’utiliser DASAPLANO 0,01 connect.

Solution de rénovation 1:1

Sur-isolation fibreuse au minimum aussi épaisse qu’entre les chevrons

  1. Facultatif : Ecran de sous-toiture (sd ≤ 0,05 m), par exemple pro clima SOLITEX MENTO 3000
  2. Isolation sur chevrons souple ou rigide par exemple en fibres de bois et de cellulose, chanvre ou laine minérale
  3. DASAPLANO 0,50 connect
  4. Isolant fibreux dans le compartiment
  5. Éventuellement vide technique
  6. Parement intérieur

Parois sans protection supplémentaire avec des produits chimiques de préservation du bois

Une utilisation des produits chimiques de préservation du bois est interdite selon les recommandations de la norme allemande DIN 68800 dans les locaux qui ne sont pas seulement destinés au séjour temporaire des personnes.
Ces recommandations sont également valables pour les lieux de travail, si techniquement réalisable.
Celles-ci peuvent toujours être remplies en utilisant une membrane d’étanchéité à l’air DASAPLANO 0,5 connect en combinaison avec une sous-toiture hautement perméable à la diffusion du système SOLITEX.

Utilisation possible comme couverture provisoire

Lors de l’utilisation comme membrane d’étanchéité à l’air pour la rénovation 1:1, DASAPLANO 0,50 connect peut servir de couverture provisoire exposée aux intempéries pendant maximum 14 jours.
Il faut raccourcir la durée d’exposition aux intempéries parce que dans ces cas, la membrane doit non seulement protéger la construction durant la phase des travaux, mais aussi servir de couche d’étanchéité à l’air et réguler l’humidité.
Sinon, en cas d’exposition prolongée de la construction aux intempéries et sans l’isolation sur toiture requise durant la saison froide, la formation de condensation risque d’augmenter.
Dans ce cas, la pente du toit doit atteindre au moins 14°.
Lors de la pose et du collage, vous devez respecter les prescriptions de la règlementation de la la Fédération allemande des artisans-couvreurs (ZVDH - Zentralverband des Deutschen Dachdeckerhandwerks).
Lors de l’utilisation comme couverture provisoire, vous devez renforcer les membranes par des moyens mécaniques. TESCON NAIDECK mono permet de garantir l’étanchéité éventuellement nécessaire avec des taquets durant la phase de construction.
Cette bande est collée sur la latte de sécurisation.
Sous l’effet de la pluie, des taches foncées peuvent apparaître sur la membrane. Elles n’ont aucune influence sur la qualité de l’étanchéité à l’eau ni sur le fonctionnement de la membrane intégrée.

Remarque
Exposition aux intempéries réduites à 7 jours si les températures moyennes extérieures sont inférieures à 10 °C.

Règles de la ZVDH

Les fiches techniques de produits de la Fédération allemande des artisans-couvreurs (ZVDH) contiennent des informations sur les couvertures provisoires.
Selon elles, les écrans de sous-toiture peuvent seulement servir encore de moyens complémentaires de protection contre la pluie sous la couverture définitive, mais plus de couverture provisoire.
Si un écran de sous-toiture doit aussi servir de couverture provisoire, il faut apporter la preuve de sa résistance à la pluie battante et remplir des exigences plus strictes en matière de vieillissement.
En outre, le fabricant doit proposer les accessoires appropriés au système d’étanchéité.
Avec la membrane DASAPLANO 0,50 connect, pro clima remplit les exigences plus strictes ; de plus, avec la ruban adhésif tout usage TESCON VANA, la colle de raccord ORCON F et le nouveau taquet d’étanchéité TESCON NAIDECK mono, pro clima propose un système complet pour des sous-toitures et des couvertures provisoires fiables, en conformité avec les normes de la ZVDH.

Assurance qualité

Contrairement à la pose des membranes par l’intérieur, le contrôle qualité par la méthode de pression différentielle (avec BlowerDoor par exemple) est seulement possible en surpression, lors de la pose des membranes par l’extérieur.
Pour cela, il faut en outre créer un brouillard dans le bâtiment à l’aide d’une machine fumigène.
Du côté extérieur, il est ensuite possible de vérifier l’étanchéité à l’air des points singuliers.
Au préalable, il faut bloquer suffisamment les membranes par des moyens mécaniques.
C’est pourquoi les collages et raccords doivent être réalisés avec un soin tout particulier.
La conception constructive détaillée, notamment des raccords aux pieds de versant et aux pignons, ainsi que leur exécution sont particulièrement importantes dans le cas de l’isolation sur chevrons lors de la rénovation d’un toit.

Remarque

Pour tout renseignement complémentaire concernant la conception et la construction, veuillez contacter la hotline technique pro clima.



Moyens de fixation

exemplaire

Ruban adhésif
TESCON VANA

Colle de raccord
ORCON F

Solutions de détail
TESCON PROFECT
TESCON SANAPATCH
TESCON FIX
KAFLEX mono
KAFLEX post
ROFLEX 100