Frein-vapeur hygrovariable (Hydrosafe®) avec zones autocollantes pour l’isolation de la toiture par l’extérieur

Version sans zone autocollante

Avantages

  • Protection optimale contre les dégâts au bâtiment et les moisissures, grâce à sa résistance à la diffusion hygrovariable
  • Maniement plus facile : utilisable pour l’isolation sur chevrons
  • Protège l’ouvrage contre les intempéries durant la phase des travaux, à partir d’une pente de 10°
  • Chantier sûr en hiver grâce à la fonction Hydrosafe®
  • Excellents résultats lors du test de nocivité, contrôle réalisé selon ISO 16000
  • Collage rapide et fiable grâce aux zones autocollantes connect intégrées dans le sens longitudinal des membranes

Domaine d'utilisation

Sur les supports solides, INTELLO X connect peut se combiner avec tous les matériaux isolants fibreux (y compris ceux à insuffler) sous isolation extérieure.

La membrane peut être utilisée dans les parois ouvertes à la diffusion mais également fermées, après modélisation, comme par exemple les toitures plates, les toitures végétalisées ou inclinées.

Protection maximale contre les dégâts au bâtiment et les moisissures dès le début

Pour des parois bien protégées

Protège la construction contre les intempéries durant la phase des travaux. Fait à la fois fonction d’étanchéité à l’air et de frein-vapeur pour la protection de l’isolation thermique.

  • En hiver, plus fermé à la diffusion > grande protection contre l’humidité;
  • en été, plus ouvert à la diffusion > séchage très élevé

= protection maximale contre les dégâts au bâtiment.

Utilisable également dans des parois fermées à la diffusion vers l’extérieur.

Une intelligence intemporelle (et en toute saison)

En hiver, INTELLO X freine voire empêche la pénétration d’humidité dans le toit et les murs, grâce à une valeur sd supérieure à 25 m (transport d’humidité inférieur à 7 g/m² par semaine).
En été, le frein-vapeur laisse alors s’échapper la vapeur d’eau vers l’intérieur.
La valeur sd de 0,25 m garantit un transport d’humidité supérieur à 500 g/m² par semaine, ce qui constitue un potentiel de séchage exceptionnellement élevé !
Transport d’humidité faible en hiver - séchage important en été : l’humidité non-prévue s’évapore tout au long de l’année de l’isolation thermique et les moisissures n’ont aucune chance !
Cette adaptation intelligente et particulièrement performante à la diffusion met en évidence la formule de sécurité pro clima : pour que le bâtiment soit au mieux protégé des dégâts, la quantité d’évaporation doit être supérieure à la plus grande charge d’humidité théoriquement possible !