Frein-vapeur cartonné, hydrosafe®

Avantages

  • Protection élevée contre les dégâts au bâtiment et les moisissures, même en cas d’apport d’humidité imprévu, grâce à sa résistance à la diffusion hygrovariable
  • Pour des parois pérennes : forte résistance au vieillissement et durabilité à long terme
  • Chantiers hivernaux sûrs grâce à la fonction hydrosafe®
  • Est compatible avec tous les isolants fibreux (également isolants insufflés)
  • Solution écologique pour l’étanchéité de l’enveloppe du bâtiment
  • Excellents résultats lors du test de nocivité, contrôle réalisé selon ISO 16000

Domaine d'utilisation

À utiliser pour parois ouvertes à la diffusion comme les toitures, les murs, les plafonds et planchers, mais également après modélisation pour les parois fermées comme les toitures à faible pente et/ou végétalisées.

Galerie photos - Mise en œuvre

Galerie photos - Mise en œuvre : Rénovation par l’extérieur

Conditions générales

La membrane DB+ est à poser parallèlement ou perpendiculairement à la structure porteuse (par exemple des chevrons), peu importe que la face imprimée soit visible ou non. Elle ne peut pas être posée fortement tendue.
En cas de pose perpendiculaire l’écart entre les éléments porteurs doit être limité à 100 cm. Après la pose, du côté intérieur, un lattage transversal avec un entraxe maximal de 65 cm doit soutenir le poids de l’isolant. Si lors de l’utilisation d’isolants thermiques sous forme de rouleaux et de panneaux, les raccords réalisés avec du ruban adhésif risquent de subir des charges de traction prévisibles, par exemple à cause du poids de l’isolant, il convient d’ajouter une latte de soutien sur le chevauchement collé. Une autre possibilité consiste à consolider le chevauchement collé ruban adhésif collé par des bandes de ruban adhésif collés perpendiculairement tous les 30 cm environ.

Les collages étanches à l’air sont uniquement possibles moyennant une pose sans plis des frein-vapeurs. Evacuer rapidement l’excès d’humidité de l’air ambiant (par exemple durant la phase de construction) par une ventilation systématique et constante. Les courants d’air occasionnels ne suffisent pas à évacuer rapidement du bâtiment les grandes quantités d’humidité dues aux travaux de construction; installer éventuellement un déshumidificateur de chantier.

Pour éviter la formation de condensation, le collage étanche à l’air de la membrane DB+ devrait se faire immédiatement après la mise en oeuvre de l’isolation thermique. Cela s’applique tout particulièrement aux travaux en hiver.

En complément avec des isolants insufflés
DB+ peut aussi servir de couche de retenue pour les isolants insufflés en tout genre. Son non-tissé d’armature veille à une forte résistance à la traction lors de l’insufflation. La pose parallèlement à la structure porteuse offre l’avantage que le joint se trouve sur un support solide et est donc protégé. Les agrafes devraient être alignées sur les bois de la construction pour que les membranes ne s’arrachent pas à ce niveau lors de l’insufflation.
Pour éviter la formation de condensation, l’isolant insufflé devrait être mis en place immédiatement après l’achèvement de la couche d’étanchéité à l’air. Cela s’applique tout particulièrement aux travaux en hiver.



Moyens de fixation

exemplaire

Ruban adhésif
UNI TAPE

Colle de raccord
ECO COLL

Solutions de détail
TESCON PROFECT
CONTEGA PV
CONTEGA IQ
TESCON INCAV
TESCON INVEX
KAFLEX mono
ROFLEX 100
INSTAABOX